La Newfoundland Royal Naval Reserve

« Les Terre-Neuviens se sont adaptés à la vie en mer comme des poissons dans l’eau. » Souvenirs du commandant Anthony MacDermott, Royal Navy, 1937

Lors de la déclaration de guerre, les réservistes de la Newfoundland’s Royal Naval étaient prêts à se déployer. Pêcheurs pour la plupart, ils s’entraînent en mer et sur le navire de forage NSM Calypso, se transformant en marins, en artilleurs, en communicateurs et ingénieurs. Pour certains, la Réserve est plus attrayante que le Régiment.

Reconnus pour leurs compétences sur de petits bateaux, ces marins manœuvrent les navires côtiers dans les eaux domestiques, défendent les flottes de pêche et les navires marchands contre les sous-marins allemands. La nécessité d’assurer cette défense dans les eaux territoriales devient évidente lorsque le navire SS Stephano est torpillé en 1916 alors qu’il fait route de St. John’s à New York.

Le NSM CALYPSO

Mouillant à St. John’s, le NSM Calypso (le NSM Briton à partir de 1916) était le navire d’entraînement de la Newfoundland Royal Naval Reserve pendant la guerre. Ce ruban d’identification montre que son propriétaire a servi à bord du NSM Calypso. Il a peut-être utilisé ce télescope pendant des patrouilles dans les Grands Bancs ou s’est détendu en lisant ce livre.

Protéger le front intérieur

« Je vais m’occuper de mieux protéger les postes télégraphiques. » Sir Walter Davidson, gouverneur, St. John’s, avril 1915

Les membres de la Newfoundland Royal Naval Reserve étaient chargés de protéger les villes, les ports et les zones de pêche. Ils ont gardé et fait fonctionner le poste de radiotélégraphie sans fil de l’Amirauté à Mount Pearl – composante du réseau de communication de la Royal Navy – et armé le fort Waldegrave d’un canon de 12 livres du NSM Calypso pour protéger St. John’s.

Une page du journal de la batteries du Fort Waldegrave

Le samedi 8 juillet 1916

1 Artil. Hussey en congé a relevé l’O.C. à 13 h E.R.
2 A continué la garde à l’ars. Artil. Avery en congé de samedi 17 h à mercredi midi.  
3 3 h 45 Départ du S.S. Diana    
4 Artil. Lucas Départ du S.S. Bloodhound à 4 h 25 Sur autorisation du capt. Abrams R.M.L.I. E.R.
5 "5 h 30 Visite et inspection de la batterie et des canons. Conrel.
Quart de veille des canons vérifié"
  JE
6 Artil. Norris Organiser les tours de garde E.R.
7   Tel que porté au cpte de l’artil. Avery  
8 Artil. Taylor "Rentre à la maison voir sa mère
qui, selon le message, est très malade"
E.R.
9 Départ d’un bateau-vapeur    
10 Artil. Lucas "1 boîte de charbon 1 corde à linge
1 pelle à charbon du bateau N.S.M.
Briton"
 
11      
12 Artil. Norriss Contresigné Cressy. E.R.

Beaumont-Hamel et le Sentier du Caribou